25-08-2016

rencontres internationales photographie 2010 51 jurys d'experts réunis en 12 jours pour les 228 soutenances de PFE*

rencontre douaisis

Alors que les nouveaux étudiants arrivent en nombre, un ballet ininterrompu de futurs ingénieurs, représentants d’entreprises, experts et enseignants occupe les salles de cours pour les soutenances des projets de fin d’étude (PFE).

Les soutenances de PFE 2016 en chiffres

  • 228 soutenances
  • 51 jurys
  • 12 journées

rencontre pommerit le vicomte  * PFE : Projet de fin d'étude

ENSTA Bretagne vit depuis toujours ce « chassé-croisé » de rentrée stimulant, durant lequel de nouveaux étudiants décontractés et de jeunes professionnels en costume vont se croiser. Le campus reprend alors soudainement vie.

rencontre via facebook Avec l’accroissement des promotions, cette organisation conjointe des rentrées et des soutenances de fin d’étude est devenue un exercice de haute précision, mené avec adresse et discrétion par l’équipe de la direction de la formation : on programme les soutenances et les emplois du temps à la manière d’un casse-tête chinois à la « planif » ; on rassemble, on compte, on accueille, on guide, on rassure les nouveaux étudiants de toutes nationalités à la cellule AcOr. Dans le même temps, Annie Giot, Hélène Pellen et Céline Quivouron après une rigoureuse préparation logistique, s’assurent de la bonne tenue des 228 soutenances, tout en accueillant avec soin l’ensemble des professionnels des entreprises mobilisés, présidents de jury et tuteurs de stage. Chapeau !

 

[Point de vue ]

Matteo Luca FACCHINETTI, Ingénieur docteur, expert en génie mécanique au service R&D du centre technique PSA Peugeot Citroën de Belchamp.

musique noel quand harry rencontre sally M. Facchinetti a présidé une journée de soutenances de fin d’études de l’option « architecture de véhicules et modélisation », le 1er septembre. Il renouvelait l’exercice pour la 3e année consécutive, aux côtés des équipes ENSTA Bretagne.

rencontre kusano « L’activité professionnelle intense laisse peu d’occasions de satisfaire sa curiosité technique et de sortir de sa zone de confort ("out of the box" disent les anglo-saxons). C’est cette ouverture que j’apprécie en qualité de président de jury. En une journée j’assiste à 6 soutenances sur des sujets très variés qui donnent lieu à des échanges techniques très intéressants. Les problématiques sont souvent très éloignées de mon activité. Je fais de la recherche sur la résistance des matériaux et des pièces automobiles dans toutes les circonstances de conduite : tenue de route dans un rond-point, dégradation liée à un passage sur un nid-de-poule, sortie de route… Mes objectifs de R&D et mes travaux sont sensiblement différents de ce qui se fait pour le compte de la défense, où des performances en conditions extrêmes sont recherchées, thème de certaines soutenances d’aujourd’hui.

rencontre amerique du nord Comme les autres années, la qualité des soutenances des étudiants ENSTA Bretagne m’a beaucoup plu. Ils sont bien préparés à cette épreuve. Ils respectent avec beaucoup de précision le temps de présentation et abordent avec justesse la séquence des questions. La nervosité transparaît parfois et tous les étudiants n’ont pas la même capacité à poser leur voix. Néanmoins c’est très professionnel. Ils sont également très à l’aise sur le plan technique : les outils et méthodes de calcul et modélisation leur sont déjà familiers. Ce qui fait le plus souvent la différence, d’un étudiant à un autre, c’est son niveau d’esprit critique. Certains sont déjà très matures. D’autres vont encore apprendre par l’expérience. C’est l’objectif à atteindre pour exercer en parfaite autonomie son métier d’ingénieur.

rencontre amitie afrique et europe J’ajoute qu’Annie et sa collègue Hélène font un travail formidable : l’organisation est chaque année impeccable. Je tiens à les remercier. »

prostituée limoges  

site rencontre parent solo gratuit  

rencontres plouharnel